Collabos ou Vendus ? Les deux mon Général !

Publié le par Moi

    Compromission!...texte d'un avocat de Metz

 

 

 Pas un seul pour relever l'autre ! 7 millions d'électeurs en France ça pèse !

Notre pays est vendu, morceau par morceau, par les politiques, prêts à  tout pour accéder au pouvoir.

Nous vivons nos dernières années de "Français". Le pire reste à venir pour les enfants d'aujourd'hui et du futur...

Il faut que les citoyens de nos nations sachent que pour quelques  bulletins de vote nos dirigeants sont prêts à toutes les compromissions !!!

Une enquête de 270 pages sur les subventions publiques aux islamistes censurées par les médias.

Une enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin...) a démontré que des hautes personnalités politiques collaborent avec les Frères musulmans en France (incarnés par l'UOIF) en leur donnant des terrains publics pour des grandes mosquées ou subventionnant leurs "associations culturelles"...

Ce livre qui est une bombe politique aux effets potentiellement ravageurs pour l'UMP et le PS a été censuré par les grands médias. En effet, des élus comme Alain Juppé , Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault sont gravement mis en cause par la révélation de documents inédits et irréfutables.

Il s'agit du livre «Ces Maires qui courtisent l'islamisme», paru aux éditions Tatamis en octobre 2010, dont aucun journaliste ou "expert" de l'islam n'a pu contester les révélations.

La meilleure preuve est sans doute l'absence de procès intenté à son auteur, Joachim Véliocas, pour diffamation par les hommes et formations politiques concernés, accusés ni plus ni moins de collaborer avec l'islamisme.

Des universitaires islamologues, tel le Palestinien Sami-Aldeeb (site), considéré comme un des meilleurs spécialistes du droit musulman, ont félicité l'auteur pour la qualité de  son rigoureux travail d'enquête.

D'autres universitaires courageux se sont joints à l'auteur pour cosigner un appel à être ferme contre les Frères musulmans qui ont appelé à conquérir ROME depuis la France !

Commenter cet article