Dépôt de plainte pour pédophilie contre Jack LANG !

Publié le par Moi

Pendant que la gauche se délecte et entretient la polémique sur l'action du RAID à Toulouse et la responsabilité du ministre de l'intérieur, voire celle du Président de la République, il y a un gros tas de linge sale que certains leaders PS ne voudraient pas voir exposer au grand jour !

 

Jusqu'où la presse servile à leur égard gardera-t-elle le silence. Ouvrez bien grand vos oreilles, il pourrait bientôt y avoir un sacré pétard.  

 

Dépôt de plainte pour pédophilie contre Jack LANG


Dépôt de plainte également  pour non dénonciation de crimes contre François Hollande et  Pierre Moscovici

 
Une enquête préliminaire a été ouverte par le Procureur de la République des Sables d'Olonne (Vendée) contre Jack LANG (ex-ministre de la République Française) pour viol en réunion sur LAUREEN, une fillette de 4 ans, aujourd'hui décédée des suites de ces abus.   Suite à ses plaintes, M. Emmanuel VERDIN, père de la victime, a été auditionné le 3 janvier 2012 à la Gendarmerie de Bourg-sur-Gironde pendant 4h (audition 1252/2011).  Il a ainsi impliqué François HOLLANDE et Pierre MOSCOVICI  pour non dénonciation de crimes et a porté plainte contre tous les protagonistes de l'affaire.  

Une information judiciaire a ainsi été ordonnée par le Procureur de la République de Libourne (Gironde) concernant les services de police et de justice soupçonnés de faux témoignages et de dissimulation de preuves dans le but d'étouffer l'affaire.   Enfin, le Procureur Général de la Cour d'Appel de Poitiers ainsi que la Chancellerie sont saisis de l'affaire »

Communiqué d'Emmanuel VERDIN, père de Laureen afin que cette affaire grave ne soit pas étouffée par la justice et les médias, vous pouvez retrouver tous les témoignages et les documents nécessaires sur Internet

Vidéo de la plainte : http://www.youtube.com/watch?v=R_e79cuimpE&lr=1&feature=watch 

Récit du père de Laureen) : http://goo.gl/Rr2Vj 

Facebook d'Emmanuel Verdin :  http://goo.gl/bE9WG  

ou taper :   Emmanuel Verdin sur Google

Commenter cet article