FRANCE: LES PRÉMICES D' UNE GUERRE CIVILE !

Publié le par Moi

L'affaire est trop grave...

 

Il est fort probable que l'omerta et les médias tenteront de taire l'information !!!

 

Voici ce qu'un témoin m'a écrit...avec photos à l'appui !

Sur des évènements survenus cette nuit à St Mitre les Remparts (13)... petit village UMP... cerné de racailles socialo-communistes et autres  pro-diversité..

On nous ment : C'est l'anarchie, la France serait-elle déjà en guerre civile ???

 

 SAINT-MITRE-LES-REMPARTS

 

 La ville de Saint-Mitre victime d'un commando raciste

 

Le matin du 3 mars, au réveil, la population de la commune a été sous le choc. En effet, dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3mars, la ville de Saint Mitre a été victime d'un commando raciste (non identifié à cette heure), qui a souillé de nombreux murs d'inscriptions ignobles et d'un racisme anti-français outrancier.

Des dizaines de tags ont couvert les façades de bâtiments aussi bien privés que publics,comme par exemple l'école Jean Rostand affublée d'une infâme inscription ne respectant ni la nation, ni les enfants qui fréquentent l'établissement scolaire.

Partout, y compris sur les murs du stade René Jauras, sur les abris-bus, sur les portails de garage, et même sur des véhicules,les insultes et les menaces d'une extrême violence (menaces de viol des jeunes filles et des femmes) ont été répertoriées.

Les polices municipales et nationales ont déclenché une enquête sur ces actes racites, violents, menaçants, et sur ces actes de vandalisme contre les propriétés publiques et privée de la commune.

a025 025.jpg

 

De nombreux tags racistes anti-français et menaçant de viols la population féminine ont souillé des dizaines de façades de bâtiments publics et privés de la commune.

a025 007.jpg


 a025 012.jpg

Commenter cet article