Lettre ouverte de Gérard LANVIN : B R A V O !

Publié le par Moi

Il ne doit pas avoir que des copains dans le monde du show-biz…

Et encore bravo à son pragmatisme,

ce monsieur gagne à être connu : n’est ce pas!  


Lettre ouverte de Gérard LANVIN

 

Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande,

Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations

sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie,

d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro

dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit a minima

avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres

fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même.

• 38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais,

n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ?

• Demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour financer 4 personnes au

service de la concubine de Hollande, n’est-ce pas minable ?

• Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains, n’est-ce

pas minable ?

• Un premier ministre qui veut un nouvel aéroport plus grand, à sa gloire, alors que

personne ne prend l’avion à Nantes grâce au TGV.

• Des ministres sans aucune exemplarité dont certains ont été condamnés ou

devraient l’être…, un gouvernement incompétent et non coordonné qui gesticule

au gré du vent, n’est-ce pas minable ?

• Insulter un homme qui a choisi de s’expatrier, alors que nous sommes censés

être libres de nos mouvements dans ce pays, n’est-ce pas minable ?…, sachant

que Depardieu a rapporté à la France des centaines de millions d’euros, directement

et indirectement !

• Combien coûtent ces donneurs de leçon du gouvernement et du PS, qui passent

leur temps à nous culpabiliser mais ne veulent surtout pas réduire leur train de

dépenses, alors qu’ils détruisent la France, ses emplois et ses valeurs ? N’est-ce

pas minable ?

• Un Premier ministre qui sort de son devoir de réserve et sans aucune dignité,

insulte un citoyen illustre, talentueux et créateur d’emplois, n’est-ce pas minable ?

• Que veut dire l’expression "la citoyenneté française est un honneur" quand une

personne veut acquérir la citoyenneté belge ? Que la citoyenneté belge est une honte ?

A-t-on oublié les accords d’Helsinki qui permettent à toute personne de franchir

les frontières ? A-t-on oublié le principe européen du droit de s’installer là où l’on

veut en Europe ? A-t-on oublié l’existence de la citoyenneté européenne ?

Le Gouvernement veut-il créer un incident diplomatique avec la Belgique ?

• Comment la ministre de la Culture (ou plutôt de l’inculture) ose-t-elle faire un

procès d’antipatriotisme à Depardieu, elle a oublié semble-t-il que pendant la

campagne, elle parlait de la France "rassise et moisie", déclarant en même temps

son amour aux immigrés à qui elle attribuait la libération et la construction de la

France ! C’est sûr que côté patriotisme, elle en connaît un rayon !

• Comment osent-ils parler de patriotisme alors qu’ils ne rêvent que de brader

la nationalité française en la donnant contre un bulletin de vote…

• Ce "président" et ses "ministres" sont la honte de la France. Ce pays qu’ils sont

en train de détruire est devenu la risée du monde entier.

Bravo Depardieu, d’avoir  quitté la France et d’avoir créé un débat sur la fiscalité confiscatoire dut à tous

ceux qui vivent au crochet de l’État.

Gérard LANVIN 

Commenter cet article