Quick ce que nous cache les media...Diffusez largement!

Publié le par Moi

Diffusez ... Informez ce que cache les media !!!


"L'affaire" du Quick d'Avignon refait surface trois semaines après le décès d'un "consommateur" de cet établissement .
- l'étonnement manifesté par certains "responsables" politiques ET/OU associatifs/communautaristes/...etc... 
qu'on puisse , au 21° siècle , en France , être victime d'une intoxication alimentaire mortelle dans une boutique de restauration.
Sans doute oublient-ils (volontairement ? ) que le dit Quick était tenu (ainsi que plusieurs autres dans la même région) par un islamiste et que , bien entendu , on y servait EXCLUSIVEMENT des produits "hallal" .
Comment peut-on s'étonner de pareilles conséquences alors que les règles d'hygiène les plus élémentaires sont bafouées ?

 

- l'annonce publique par le Procureur d'Avignon d'UN (et un seul) résultat d'analyse faisant apparaitre la présence de staphylocoques dorés dans les emballages (on imagine sans peine ce qui devait exister dans ..l'emballé ...) du Quick seulement trois semaines après le décès alors que cette cambuse avait eu tout loisir de bien nettoyer au préalable .
N'importe quel Biologiste vous affirmera tout de go que la présence ou l'absence de ces germes est décelable dans le quart d'heure suivant l'analyse .
Eh bien c'est tout simplement qu'il avait été décidé d'étouffer l'affaire (n'oublions pas que l'actionnaire majoritaire de Quick et la Caisse des Dépôts qui avalise la vente  EXCLUSIVE hallal  dans ses bouis-bouis) mais qu'une fuite était sur le point de révéler le subterfuge . Ah , l'indépendance de la "justice" ...
 

Ce que tous taisent , c'est que le staphylocoque doré n'a pas -à quelques rares cas de septicémie- un caractère létal aussi brutal . Mais il y avait , AUSSI , dans les prélèvements , la présence de colibacilles fécaux qui , eux , ne pardonnent guère .


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article