Une nouvelle plainte vise Valérie Trierweiler pour «recel de détournement de fonds»

Publié le par Moi

 

article_trierweiler.jpg

Valérie Trierweiler, le 8 octobre 2012 lors de l'inauguration de l'exposition Hopper au Grand Palais, à Paris.

 

USTICE - L'héritier du groupe Casino persiste et signe...

Alors que sa première plainte a été déboutée cette semaine par le parquet de Paris, l’héritier du groupe Casino, Xavier Kemlin, fait une nouvelle tentative.  

Le petit-fils de Geoffroy Guichard a en effet déposé une nouvelle plainte contre Valérie Trierweiler, qu’il accuse de recel de détournement de fonds, employant du personnel aux fonctions «pas clairement définies» à la charge de l’Etat et d’occuper des locaux à l’Elysée, selon RTL.

«Une transparence totale»

Interrogé par la radio, l’avocat de l’homme d’affaires, Me Buffard, indique que son client «espère que par cette démarche, nous aurons des informations précises sur la situation de Madame Trierweiler» car «il considère qu’à l’époque où l’on nous demande une transparence totale, celle-ci doit s’appliquer à tous les niveaux de l’Etat, y compris au sommet». Ajoutant que l’initiative de Xavier Kemlin est tout à fait apolitique.

 La première plainte de Xavier Kemlin visait déjà le train de vie de la première dame. A l’époque de son premier dépôt de plainte, en mars dernier, il avait expliqué au Progrès que ses impôts «ne peuvent servir à loger, blanchir, vêtir, payer les voyages ainsi que le personnel d’une dame avec qui la nation n’a aucun lien juridique».

Source : Cliquez ici

Commenter cet article